C'est Comme Une Agence - Identité de marque, Social Média, Création de sites web, Fidélisation / CRM, Brand Contents (online et print), évènementiel sur mesure.

MENU

[HORS-SERIE] FRIDAYSWEETS #62 : CE QU’IL NE FALLAIT (VRAIMENT) PAS MANQUER !


Cette semaine, les réseaux sociaux ont joué plus que jamais une part importante dans nos vies. Que cela soit pour prévenir ses contacts de rester chez eux, pour donner signe de vie en rassurant ses proches via le Safety Check, pour retrouver des personnes disparues via #RechercheParis, pour accueillir les gens et leur permettre de se réfugier via #PorteOuverte ou encore pour protester et faire entendre sa voix via #PrayForParis … Les réseaux sociaux nous ont permis de faire entendre nos voix, de nous unir.

S’il était donc intéressant de voir de quelle façon et avec quelle rapidité réagissait la toile, il fut également intéressant de voir ce qui a été mis en place par les réseaux sociaux eux-mêmes.

Sur Facebook :

Son Safety Check a été vite déployé, ce qui aura permis à bien des gens de rassurer leurs proches en se déclarant à l’abri.
On avait déjà pu apercevoir ce dispositif lors de grandes catastrophes naturelles (Népal, Chili, Philippines…), il s’ est étendu aux attaques terroristes.
Une première aux résultats efficaces et salués par bien des membres de la communauté qui sera désormais mis en place à chaque évènement de ce type.
Si on pouvait souhaiter que Facebook n’ait plus à l’utiliser avant longtemps, quatre jours plus tard, les équipes de Mark Zuckerberg devaient à nouveau l’utiliser au Nigéria suite à des attentats ayant causé 32 morts.

Sur Twitter :

Sur Twitter, c’est avant tout la communauté de tweetos qui s’est faite remarquer en mettant en place diverses actions.
On commence avec l’arrêt immédiat de la grève des médecins.

Ensuite, il y a eu #PorteOuverte, premier élan de solidarité des tweetos qui via se hashtag invitaient les gens dans la rue à venir se réfugier et à passer la nuit chez eux.

Hashtag qui sera vite devenu viral au point de se retrouver un Trending Topics dans la minute et qui aura permis aux gens de se faire de nouveaux amis et au passage, de sauver des vies.

Puis le #rechercheParis, hashtag d’espoir qui se transforma en désespoir pour certains, mais nous avons décider de retenir les gens qui avaient pu être retrouvés grâce à ce mot-clé.

Et enfin s’en est suivi toute une vague de réaction de soutiens, de piques envers le terrorisme et de messages forts de toute la planète.

https://twitter.com/stilinskixniall/status/665846565504991232

Nous avons eu des messages de sportifs.

https://twitter.com/utahjazz/status/666019342509674496

Mais aussi d’anonymes qui, pour certains, nous aurons fait rire malgré tout.

Certains n’ont pas tout compris.

CT0CBYgWwAAFckQ

Et enfin on eu droit à ceux qui pensaient que #PrayForParis était dédié à Paris Hilton (dont le chien venait de mourir).

ces-gens-qui-pensent-que-prayforparis-etait-pour-paris-hilton CTz_6f0XIAQM1Yp

D’ailleurs même elle, a cru que ce hashtag lui était dédié. (magnifique non ?)

12283328_10207264162276393_1805848141_n

Jawad star du net :

Et enfin, parce qu’en ce moment, nous avons tous besoin de rire, nous vous laissons avec une personne, rapidement devenue la star du Web : Jawad, le fameux hébergeur des terroristes qui n’était pas au courant qu’il prêtait son appartement aux Djihadistes et qu’il rendait simplement service…
Du coup CCUA vous propose un petit florilège des meilleurs détournements de ce cher monsieur !

L’original :

Et puis :

Et enfin on vous a gardé le meilleur pour la fin :

En résumé, ces derniers jours, les réseaux sociaux nous ont prouvé leur importance dans ce genre de situation. Ils sont plus que jamais un relais d’information primordial pour le monde dans lequel nous nous trouvons.

Cette semaine, le virtuel s’est mis au service du réel, nous nous en sommes servis pour nous protéger, nous rassurer, nous réfugier, nous unir et retrouver le sourire.